Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Graphic Soul : Le blog de Pascal Quehen dédié à la création sous toutes ses formes.
  • Graphic Soul : Le blog de Pascal Quehen dédié à la création sous toutes ses formes.
  • : Vive la création !!
  • Contact

Recherche

Archives

19 janvier 2009 1 19 /01 /janvier /2009 10:57

Le look, ça compte ! Ces deux-là l'avaient bien compris : Paul Meurisse, le “Jacques Vergès” de l'äge d'or du cinéma français disparu le 19 janvier 1979 (30 ans, ça passe vite ! gasp !) et le chanteur anglais Robert Palmer né le 19 janvier 1949 (Il aurait 60 ans aujourd'hui), cultivaient un dandisme naturel, forçant le respect au delà des goûts et des couleurs.

De son enfance passée sur l'île de Malte, au carrefour des civilisations, Robert Palmer conserve l'attrait de “l'autre”, de la différence, du voyage... Sa musique, passant sans opportunisme du jazz au blues, du reggae à la new wave des 80s ou du rock, en atteste pour l'éternité.
Pour mettre la pêche de bon matin, je vous recommande le très cool « John and Mary » et le standard reggae « Pressure Drop » à l'interprétation inspirée.
http://www.deezer.com/#music/result/all/robert%20palmer%20%2D%20

Quant au flegmatique et parfois flippant Paul Meurisse, l'homme qui chantait de airs joyeux sur un ton triste, vous pouvez le retrouver entre autres dans « Impasse des deux anges » de Maurice Tourneur, « Les diaboliques » de Henri-Georges Clouzot » (en photo avec la belle Simone Signoret ci-dessous). ou la série des “Monocle” pour un peu plus (trop ?) de légèreté.

Bonjour d'en-bas à vous les gars !


© Filmsonor S.A./ Collection privée

Partager cet article

Repost 0
Published by Pascal Quehen - dans musique
commenter cet article

commentaires

Les Interviews

Catégories