Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Graphic Soul : Le blog de Pascal Quehen dédié à la création sous toutes ses formes.
  • Graphic Soul : Le blog de Pascal Quehen dédié à la création sous toutes ses formes.
  • : Vive la création !!
  • Contact

Recherche

Archives

/ / /
Hakim Bey “TAZ”
« Hissez haut !

L'âme des pirates
Jamais ne mourra ! »

Il y a quelques jours, juste avant le G20, le centre de Pittsburgh/USA a été le théatre d'une guérilla urbaine organisée contre les symboles de la finance et des banques, comme les États-Unis n'en avaient plus connu depuis 10 ans*. Des milliers d'Altermondialistes de plusieurs mouvances dures ont adopté une stratégie de harcèlement, se retirant au moindre contact avec la police pour se regrouper en bon ordre dans un autre endroit pré-déterminé et recommencer ainsi toute la journée...
Ceci n'est pas sans rappeller certains aspects du concept des TAZ, ces zones temporaires autonomes (“Temporary Autonomous Zone”), développées dans le livre éponyme devenu culte d'Hakim Bey aka Peter Lamborn Wilson.
Reprise par bon nombre de mouvements contestataires
qui refusent ce monde dominé par l'argent et l'auto-destruction, cette stratégie créative, offensive mais pacifique, souvent artistique (performances, musique, poésie...) et festive, ressurgit plus de vingt ans après sa naissance, comme une réaction évidente à la folie ordinaire de nos sociétés.
Les trois vidéos suivantes de l'excellente émission Tracks diffusée par Arte, retrace une partie du cheminement de cette idée, à travers les interviews d'Hakim Bey, de ses sympathisants, de ses adversaires...
Ce film parle aussi des pirates dont on nous a appris à l'école qu'ils n'étaient qu'assassins sans foi ni loi. Or, Hakim Bey nous rappelle que leur système était bien plus démocratique que le notre : le capitaine ne touchait qu'une fois et demi, voire deux fois la solde d'un homme d'équipage et c'étaient les marins qui nommaient leur leader et décidaient de le destituer si celui-ci n'était pas à la hauteur. Très loin des rémunérations de certains “patrons” (jusqu'à 500 fois le salaire médian) et de l'impunité de leur nullité.

* A Seatle, des dizaines de milliers de gens “remontés” manifestèrent avec la même stratégie contre l'OMC qui imposait aux pays en voie de développement ses règles libérales... et injustes.

Vous pouvez lire TAZ, que l'auteur a souhaité libre de droits, traduit de l'américain au français par Christine Tréguier assistée de Peter Lamia et Aude Latarget à cette adresse

Merci à Jean-Pierre Crépin

 
 


« Généralement, celui qui occupe le terrain le premier est en position de force; celui qui arrive sur les lieux plus tard et se précipite au combat est déjà affaibli. »
Sun Tzu, L'Art de la guerre.


Video © Tracks / Arte
Photo © inconnu

Partager cette page

Repost 0
Published by

Les Interviews

Catégories